Dois-je avouer ma tromperie ?

| FemmeAdultere.com
Site de rencontre pour des relations extra-conjugales | FemmeAdultere.com

Dois-je avouer ma tromperie ?

Ecrit le 8 mai, 2013 | Dans la catégorie : Rencontres

Ceux qui trompent leur conjoint sont souvent confrontés, quelques temps plus tard, à cette question : faut-il jouer l’honnêteté, ou dois-je garder ce secret en moi à tout jamais ? En effet, c’est la culpabilité qui donne envie d’avouer sa faute, et qui entraîne alors les infidèles à se repentir par la sincérité. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Est-ce nécessaire d’en parler pour continuer d’avancer avec son ou sa partenaire actuel(le) ? Cette question est assez épineuse, et les profils de chacun déterminent sa réponse. En tout cas, il est nécessaire de bien réfléchir avant d’avouer un tel secret, sous peine de faire voler son couple en éclats.

En effet, on peut tout d’abord envisager le fait de parler de cette aventure à son mari ou à sa femme. Les réactions peuvent varier selon le caractère propre de votre conjoint ou conjointe. Certains vous diront qu’ils préfèrent l’honnêteté et seront plus ou moins reconnaissants que vous ayez dit la vérité. En revanche, dans le temps, cela ne se vérifie pas toujours : même quand on a le désir de pardonner, on peut malgré tout avoir une certaine rancoeur qui réapparaîtra régulièrement dans les disputes. Et à terme, même si la réaction n’est pas houleuse sur l’instant, une rupture peut se profiler car quelque chose de brise.

Certains en revanche auront une réaction un peu plus difficile sur l’instant, et vous pourriez bien vous séparer immédiatement à cause de cet adultère. Il est parfois plus intelligent de ne rien dire : en effet, en majeure partie, ce qui nous force à avouer, c’est notre propre culpabilité. Cela résulte donc d’un phénomène assez égoïste. En parlant, vous briserez peut-être la vie de votre partenaire. Si cette histoire n’était qu’une passade et que vous avez bien dissimulé cette aventure, il n’y a pas de raison pour qu’il ou elle l’apprenne. Vous allez simplement devoir assumer votre acte et vous débarrasser de votre culpabilité, ou l’assumer.