Faut-il avouer que l’on est en couple à son amant ou sa maîtresse ?

| FemmeAdultere.com
Site de rencontre pour des relations extra-conjugales | FemmeAdultere.com

Faut-il avouer que l’on est en couple à son amant ou sa maîtresse ?

Ecrit le 29 janvier, 2014 | Dans la catégorie : Rencontres

Vous venez de rencontrer quelqu’un, mais vous êtes déjà en couple. Vous aimeriez pouvoir le ou la séduire, mais vous avez peur que le fait d’avouer que vous êtes déjà pris ne rompe le charme et amenuise alors vos chances de pouvoir vivre la relation souhaitée avec cet homme ou cette femme. Ce sont des questions bien légitimes : en effet, quand on est pris, on a quand même moins de chances d’intéresser quelqu’un, sur le papier en tout cas, que si l’on est totalement libre. Alors que faut-il faire ? Le dire ou se faire au risque que cela complique la situation ? Voici la thèse et l’antithèse.

couple-amant

En effet, on peut partir tout d’abord sur l’idée qu’il est plus judicieux de cacher son statut, du moins durant quelques temps. Cela permet en effet d’arriver plus facilement à ses fins, car la perspective de sortir avec quelqu’un qui a déjà trouvé chaussure à son pied n’est pas spécialement séduisant : certains l’acceptent, mais d’autres ont besoin de ressentir ce sentiment d’exclusivité pour pouvoir envisager une relation avec quelqu’un. Ainsi, vous pourrez sans doute séduire un peu plus aisément que si vous proposiez à ce partenaire en toute franchise, une relation sans lendemain.

Mais en faisant cela, vous vous exposez aussi à quelques soucis : vous allez devoir trouver deux fois plus d’alibis, puisque votre officiel et votre officieux ne seront pas au courant de votre double jeu. C’est donc bien plus dur à gérer sur le long terme. De plus, vous risquez également de vous faire prendre plus facilement, et une double tromperie est toujours plus délicate : si votre amant ou maîtresse découvre le poteau rose, et qu’il n’avait pas eu vent jusqu’alors que vous aviez quelqu’un dans votre vie, cette personne pourra être susceptible de chercher la vengeance. Parler ou se taire, c’est donc à vous de voir !