Je ne culpabilise pas : est-ce normal ?

| FemmeAdultere.com
Site de rencontre pour des relations extra-conjugales | FemmeAdultere.com

Je ne culpabilise pas : est-ce normal ?

Ecrit le 19 juillet, 2014 | Dans la catégorie : Rencontres | Tags : ,

En général, lorsque l’on est sur le point de céder à la tentation, on commence déjà à ressentir un sentiment étrange, situé entre l’envie et la culpabilité. Envie, parce qu’un fort désir nous pousse à aller au devant de ses propres limites, culpabilité parce que l’on s’apprête à tromper son conjoint, ce qui n’est pas politiquement correct vis-à-vis des moeurs occidentales. Cela étant, il faut savoir que certains n’ont pas du tout ce sentiment d’être coupable de quelque chose, et ils en arrivent même à s’en inquiéter : comment est-ce possible de tromper sa femme ou son mari, sans pour autant s’en vouloir ?

culpabilise

Si vous ressentez un tel sentiment, et que vous souhaitez comprendre pourquoi, commencez par vous poser les bonnes questions : qu’est-ce qui m’a poussé(e) à en arriver là ? Que me manque-t-il avec mon conjoint actuel pour que j’aille jusqu’à le ou la tromper avec quelqu’un ? C’est là que vous pourrez peut-être les réponses à cette interrogation. Il se peut que vous ayez de sérieux griefs vis à vis de votre partenaire actuel(le), ce qui pourrait expliquer que le fait de craquer pour quelqu’un d’autre en allant jusqu’à la tromperie ne génère pas la moindre culpabilité chez vous.

En effet, si vous subissez des manques vraiment importants au sein de votre couple, il est normal que vous ne vous sentiez pas plus coupable que cela de le tromper. Cela signifie que cet acte était tout simplement indispensable à votre survie, et que vous en avez besoin au point de sauter le pas, sans pour autant que cela vous cause des soucis de conscience. N’ayez donc pas peur de votre condition : ce n’est pas parce que vous trompez votre conjoint sans vous prendre la tête que vous êtes forcément un être sans coeur : cela veut tout simplement dire que c’était une nécessité, à l’instant T.