L’adultère s’affiche librement

| FemmeAdultere.com
Site de rencontre pour des relations extra-conjugales | FemmeAdultere.com

L’adultère s’affiche librement

Ecrit le 22 juillet, 2013 | Dans la catégorie : Rencontres

Il est vrai qu’aujourd’hui, une certaine libération face à l’adultère s’opère : on en parle de plus en plus, certains sites web comme FemmeAdultere.com vous proposent même de trouver le partenaire parfait pour une histoire extra-conjugale, un véritable marché existe puisque des sociétés nous permettent même de nous trouver des alibis et nous couvrent si l’on a un problème de discrétion lié à cette relation adultère. Cependant, ce n’est pas parce que l’on en parle davantage aujourd’hui qu’il s’agit d’un phénomène nouveau, bien au contraire !


En effet, les histoires d’amants et de maîtresses ne datent pas d’hier, et les hommes et femmes du monde ont des relations extra-conjugales depuis que la fidélité existe. Dans la mythologie, la littérature de toutes les époques mais aussi dans l’histoire, on a de tous temps entendu parler de maris et de femmes infidèles, cela n’a donc rien de nouveau. Mais aujourd’hui, les choses ont pris une toute nouvelle teneur, et l’adultère est presque passé dans l’ordinaire. C’est peut-être aussi une manière de ne plus se voiler la face par rapport à ces questions qui troublent les hommes et les femmes depuis toujours.

Des sites web, comme nous vous le disions en préambule, des services spécial adultère, des dizaines de nouveaux concepts et produits ont aujourd’hui investi le marché, comme par exemple les traqueurs pour téléphones mobiles qui nous permettent de surveiller notre partenaire à distance pour s’assurer qu’il ne fait pas trop de bêtises quand nous sommes absents. Cela est très significatif de la place que l’adultère commence à prendre dans la société. De plus, aujourd’hui de nombreux couples fonctionnent et perdurent grâce à ce fait de société. Certains s’avouent même leurs aventures sans complexe, une toute nouvelle manière de vivre la vie de couple, plus libre, apparaît alors.